Dmca

Nous respectons les droits de propriété intellectuelle d’autrui. Vous ne pouvez pas enfreindre le droit d’auteur, la marque commerciale ou d’autres droits d’information exclusifs de toute partie. Nous pouvons, à notre seule discrétion, supprimer tout contenu, toute soumission d’utilisateur ou tout contenu de tiers que nous avons des raisons de croire qu’il enfreint l’un des droits de propriété intellectuelle d’autrui et pouvons mettre fin à votre utilisation du site Web si vous soumettez à plusieurs reprises un tel contenu.

Politique de récidive: dans le cadre de notre politique de récidive, tout utilisateur pour lequel les soumissions d’utilisateur ou le contenu de tiers nous recevons trois plaintes de bonne foi et efficaces dans un délai de six mois sera interdit d’utiliser le site Web.

Conformément au titre 17, section 512 (c) (2) du United States Code, si vous pensez que l’un de vos éléments protégés par le droit d’auteur est enfreint sur le site Web, nous avons désigné un agent pour recevoir les notifications de violation du droit d’auteur. Les notifications doivent être envoyées par e-mail à admin@xvdei.com

Toutes les notifications non pertinentes pour nous ou inefficaces en vertu de la loi ne recevront aucune réponse ni action à ce sujet. Conformément au Titre 17, Section 512 (c) (3) du Code des États-Unis, une notification effective de violation alléguée doit être une communication écrite à notre agent qui comprend essentiellement les éléments suivants:

(a) Identification de l’œuvre protégée par le droit d’auteur qui est considérée comme violée. Veuillez décrire l’œuvre et, si possible, inclure une copie ou l’emplacement (par exemple, une URL) d’une version autorisée de l’œuvre;

(b) Identification du matériel présumé contrefait et son emplacement. Veuillez décrire le matériel et fournir une URL ou toute autre information pertinente qui nous permettra de localiser le matériel sur le site Web;

(c) Les informations qui nous permettront de vous contacter, y compris votre adresse, votre numéro de téléphone et, si disponible, votre adresse e-mail;

(d) Une déclaration selon laquelle vous croyez de bonne foi que l’utilisation du matériel faisant l’objet de la plainte n’est pas autorisée par vous, votre agent ou la loi;

(e) Une déclaration selon laquelle les informations contenues dans la notification sont exactes et que sous peine de parjure que vous êtes le propriétaire ou êtes autorisé à agir au nom du propriétaire de l’œuvre prétendument violée; et

(f) Une signature physique ou électronique du titulaire du droit d’auteur ou d’un représentant autorisé.